Une Femme idéale:

le résumé détaillé

 

Distribution : 2F/1H

Durée de représentation (approximative) : 1h00

Édition disponible :  extrait en téléchargement gratuit ici.

Armand et Estelle sont collègues et vivent une relation extra conjugale. Armand trompe sa femme Virginie, qu’il estime parfaite. Estelle trompe son fiancé, Seb, dont elle n’a plus de nouvelles. Alors qu’Estelle lui oppose que la perfection n’existe pas, Armand soutient que c’est justement cette perfection qui lui pèse et l’éloigne de sa femme. Cependant, le portable d’Armand sonne : c’est Virginie. Elle devait partir pour l’Islande, mais elle n’a pas pu décoller en raison d’une grève. La voici sur le chemin de l’appartement. Estelle se rhabille en catastrophe mais, devant l’arrivée imminente de Virginie, va se cacher dans un cagibi.

 

Virginie est surprise de trouver Armand dans l’appartement : il lui avait dit qu’il passerait le weekend à la campagne chez tantine. Il lui fait croire que la locomotive de son train a lâché. Soudain, Virginie trouve une culotte par terre. Armand invente qu’il s’agit d’un accessoire à se mettre sur la tête lors d’une chanson prévue pour un pot de départ en retraite à son travail. Virginie lui demande une démonstration. De mauvaise grâce, Armand s’exécute et provoque l’hilarité de Virginie.

 

L’épouse est rassurée. Ces derniers temps, elle a eu quelques doutes au sujet de son mari. Elle s’était persuadée qu’il avait une liaison avec Estelle. Mais justement, elle trouve le téléphone de la jeune femme. C’est alors qu’une série d’éternuements arrivent de la cuisine. En proie à une crise d’allergie, Estelle déboule, incapable de s’arrêter d’éternuer.

 

Virginie comprend tout de suite la situation. Elle est effondrée. Armand propose de boire un verre. Virginie, après avoir posé différentes questions sur la relation d’Armand et Estelle, propose qu’Estelle vienne s’installer dans l’appartement. Armand est séduit par cette idée, mais pas Estelle : cet appartement est chez eux, ce ne sera jamais son foyer à elle. Aussi, Estelle propose qu’Armand vienne habiter chez elle. Armand refuse : le studio d’Estelle est trop exigu. Virginie évoque l’idée d’une permutation : elle irait habiter chez Estelle tandis qu’Estelle viendrait habiter chez eux. Pour Estelle, cela ne change pas le problème : cet appartement ne sera pas chez elle. Virginie lui donne l’autorisation de changer ce qui ne lui plaît pas. Armand manifeste son opposition : leur appartement lui plaît beaucoup comme ça. Estelle estime donc que tout le monde doit vendre son logement actuel. Alors, Armand et elle pourront trouver un nouveau foyer pour leur nouvelle histoire. Armand rejette cette possibilité : l’appartement qu’il a acheté avec Virginie a des qualités indéniables. Cela provoque la colère d’Estelle : Armand refuse de quitter son petit confort et de s’investir dans leur histoire. En conséquence, elle décide de rompre avec lui.

 

Mais Armand sort précipitamment : une odeur de brûlé arrive de la cuisine où il a mis un plat à réchauffer depuis un moment.

 

Seule à seule, Estelle et Virginie règlent leurs comptes. La première accuse la seconde de se venger. Par le passé, un baiser eut lieu entre les deux femmes. L’une a toujours vu la chose comme un accident, mais l’autre reste persuadée qu’il s’agissait du début d’une grande histoire.

 

Armand revient. Estelle commence à lui révéler cette histoire, mais est retenue par la générosité de Virginie, qui se met à la couvrir d’argent. Malgré tout, Estelle est sur le point de tout dire lorsque Virginie lui jette un verre de vin. Estelle va alors dans la cuisine pour tenter de laver la tache. Pendant ce temps, Virginie avoue à Armand ce qui s’est passé entre elle et Estelle. Mais elle retourne la situation et affirme à Armand qu’elle a toujours vu la chose comme une erreur, alors qu’Estelle est convaincue qu’une relation durable pouvait naître entre elles, et qu’elle n’a jamais pardonné à Virginie d’avoir coupé les ponts. Armand se met alors à penser qu’Estelle ne l’a approché que pour atteindre Virginie. Le couple décide de jouer la comédie de l’amitié, mais Armand jure de faire renvoyer Estelle de son poste sous un prétexte fallacieux.

 

Estelle revient. Furieuse, elle est décidée à tout révéler à Armand qui l’arrête et lui apprend que Virginie vient de le faire. Le mari a pardonné.

 

Alors que les trois personnages vont trinquer à leur belle amitié « de façade », on toque à la porte. « Virginie, ma chérie », entend-t-on. C’est Seb. Il vient rejoindre sa maîtresse, qui l’a informé un peu plus tôt de l’annulation de son vol.

Un Mari parfait:

le résumé détaillé

 

Distribution : 1F/2H

Durée de représentation (approximative) : 1h00

Édition disponible :  extrait en téléchargement gratuit ici.

Christelle et Jérôme sont collègues et vivent une relation extra conjugale. Christelle trompe son mari Nicolas, qu’elle estime parfait. Jérôme trompe sa fiancée, Anouchka, dont il n’a plus de nouvelles. Alors que Jérôme lui oppose que la perfection n’existe pas, Christelle soutient que c’est justement cette perfection qui lui pèse et l’éloigne de son mari. Cependant, le portable de Christelle sonne : c’est Nicolas. Il devait partir pour l’Islande, mais il n’a pas pu décoller en raison d’une grève. Le voici sur le chemin de l’appartement. Jérôme se rhabille en catastrophe mais, devant l’arrivée imminente de Nicolas, va se cacher dans un cagibi.

 

Nicolas est surpris de trouver Christelle dans l’appartement : elle lui avait dit qu’elle passerait le weekend à la campagne chez tantine. Elle lui fait croire que la locomotive de son train a lâché. Soudain, Nicolas trouve un slip par terre. Christelle invente qu’il s’agit d’un accessoire à se mettre sur la tête lors d’une chanson prévue pour un pot de départ en retraite à son travail. Nicolas lui demande une démonstration. De mauvaise grâce, Christelle s’exécute et provoque l’hilarité de Nicolas.

 

L’époux est rassuré. Ces derniers temps, il a eu quelques doutes au sujet de sa femme. Il s’était persuadé qu’elle avait une liaison avec Jérôme. Mais justement, il trouve le téléphone du jeune homme. C’est alors qu’une série d’éternuements arrivent de la cuisine. En proie à une crise d’allergie, Jérôme déboule, incapable de s’arrêter d’éternuer.

 

Nicolas comprend tout de suite la situation. Il est effondré. Christelle propose de boire un verre. Nicolas, après avoir posé différentes questions sur la relation de Christelle et Jérôme, propose que Jérôme vienne s’installer dans l’appartement. Christelle est séduite par cette idée, mais pas Jérôme : cet appartement est chez eux, ce ne sera jamais son foyer à lui. Aussi, Jérôme propose que Christelle vienne habiter chez lui. Christelle refuse : le studio de Jérôme est trop exigu. Nicolas évoque l’idée d’une permutation : il irait habiter chez Jérôme tandis que Jérôme viendrait habiter chez eux. Pour Jérôme, cela ne change pas le problème : cet appartement ne sera pas chez lui. Nicolas lui donne l’autorisation de changer ce qui ne lui plaît pas. Christelle manifeste son opposition : leur appartement lui plaît beaucoup comme ça. Jérôme estime donc que tout le monde doit vendre son logement actuel. Alors, Christelle et lui pourront trouver un nouveau foyer pour leur nouvelle histoire. Christelle rejette cette possibilité : l’appartement qu’elle a acheté avec Nicolas a des qualités indéniables. Cela provoque la colère de Jérôme : Christelle refuse de quitter son petit confort et de s’investir dans leur histoire. En conséquence, il décide de rompre avec elle.

 

Mais Christelle sort précipitamment : une odeur de brûlé arrive de la cuisine où elle a mis un plat à réchauffer depuis un moment.

 

Seul à seul, Jérôme et Nicolas règlent leurs comptes. Le premier accuse le second de se venger. Par le passé, un baiser eut lieu entre les deux hommes. L’un a toujours vu la chose comme un accident, mais l’autre reste persuadé qu’il s’agissait du début d’une grande histoire.

 

Christelle revient. Jérôme commence à lui révéler cette histoire, mais est retenu par la générosité de Nicolas, qui se met à le couvrir d’argent. Malgré tout, Jérôme est sur le point de tout dire lorsque Nicolas lui jette un verre de vin. Jérôme va alors dans la cuisine pour tenter de laver la tache. Pendant ce temps, Nicolas avoue à Christelle ce qui s’est passé entre lui et Jérôme. Mais il retourne la situation et affirme à Christelle qu’il a toujours vu la chose comme une erreur, alors que Jérôme est convaincu qu’une relation durable pouvait naître entre eux, et qu’il n’a jamais pardonné à Nicolas d’avoir coupé les ponts. Christelle se met alors à penser que Jérôme ne l’a approchée que pour atteindre Nicolas. Le couple décide de jouer la comédie de l’amitié, mais Christelle jure de faire renvoyer Jérôme de son poste sous un prétexte fallacieux.

 

Jérôme revient. Furieux, il est décidé à tout révéler à Christelle qui l’arrête et lui apprend que Nicolas vient de le faire. L’épouse a pardonné.

 

Alors que les trois personnages vont trinquer à leur belle amitié « de façade », on toque à la porte. « Nicolas, mon chéri », entend-t-on. C’est Anouchka. Il vient rejoindre son amant, qui l’a informée un peu plus tôt de l’annulation de son vol.