Une Femme idéale/Un mari parfait

Les coulisses

Un couple illégitime surpris par le conjoint d’un des deux fautifs. Voilà une situation qui a fourni la base d’innombrables vaudevilles. Voici l’élément nouveau que nous y avons introduit : et si celui ou celle qui surprenait les époux adultère était vu.e comme un être parfait ? Comment réagirait-il.elle ?

 

Dès lors, si la première partie de la pièce peut se rapprocher du vaudeville, la seconde lorgne plus vers la satire des mœurs et des caractères, l’ensemble s’apparentant donc à une comédie.

 

Courte, la pièce procède par rebondissements successifs qui emportent l’action vers un dénouement où les ambiguïtés seront loin d’être levées.

 

Très vite, nous avons compris que la pièce pouvait être écrite à la fois pour deux femmes et un homme ou deux hommes et une femme. Nous avons donc réalisé nous-mêmes ces deux versions, dont chacune possède son propre titre.