2013. Ginette présidente

 

Première mondiale : Saint-Mammès, Maison des Loisirs et de la Culture, Production : le GAM, dans une mise en scène de Noëlle Champeau, 19 janvier 2013.

 

Pièce numéro 1

 

Publication : ​

  • extrait téléchargeable gratuitement ici.

  • version brochée publiée chez Art et comédie, disponible ici.

  • version kindle disponible ici.

Résumé court : Un directeur d’usine est contraint de faire passer une femme de ménage à la gouaille populaire pour sa propre épouse, ce qui entraîne de nombreux quiproquos qui le plongent au bord de la crise de nerf.

 

Demander une autorisation de représentation :

Belgique :  S.A.C.D. Belgique

 

Canada :  S.A.C.D. Canada

 

France et reste du monde : 

- Amateurs :  S.A.C.D. France

- Professionnels : S.A.C.D. France

Extrait :

Editions Art et Comédie

Collection « Côté Jardin »

 

Personnages

6F 5H

(F) ROSIE, secrétaire de Marianeau.

(H) MARIANEAU, directeur de l’usine française d’Apfelstrudel.

(F) GINETTE, technicienne de surface dans l’usine française d’Apfelstrudel.

(H) LE CHIFFRE, General Direktor d’Apfelstrudel.

(H) CHRISTIAN, frère de Marianeau.

(F) STEPHANE MONTJOIE DE SAINT-CLAIR, P.D.G. des Laboratoires Montclair.

(F) ROCHE, directrice commerciale des Laboratoires Montclair.

(F) REGINE, femme de Marianeau.

(H) ALFRED, garçon d’étage à l’Hôtel Continental.

(F) FETE NATIONALE, cliente de l’Hôtel Continental.

(H) MONSIEUR GONTRAN, directeur de l’Hôtel Continental.

 

***

I et III dans le bureau de Marianeau.

II à l’Hôtel Continental.

 

 

 

Premières lignes du texte

 

Un bureau de directeur d’usine. Espace clos, fenêtre, deux portes dont l’une donne sur le couloir d’étage et l’autre sur une salle de bain attenante. Une grille d’aération. Une table de travail sur laquelle est posé un volume. Un canapé recouvert d’une couverture. Obscurité.

ROSIE, entrant avec des enveloppes et allumant la lumière. ¾ Commence, Rosie, commence ta journée. Le courrier. (Elle dépose les lettres sur le bureau). À droite, près du téléphone, comme il le souhaite. (Subitement indisposée.) Ça sent, ici. Mais… (Elle ramasse une veste trempée.) Oh ! Voyons, votre veste, que fait-elle dans cette… (Elle ramasse un pantalon, lui aussi trempé.) Eh bien, on dirait que la situation devient, comment l’exprimer ?... (Elle ramasse une chemise, elle aussi trempée.) Mais, c’est… c’est… oui, vraiment…

On entend des grognements.

ROSIE. ¾ Qui est là ? (Silence.) Je vous préviens que je… (Nouveau grognement.) Si vous vous trouvez drôle, sachez que… (Elle aperçoit la couverture sur le canapé qui bouge.) Ah ! il y a quelqu’un ! Quelqu’un ici dans le bureau de… Attendez ! (Elle téléphone.) Inutile de vous… j’appelle le vigile… (La couverture se redresse.) J’ai la clef du bureau, je n’hésiterai pas…(Mais soudain, on entend : « Moins fort ! »)

ROSIE. ¾ Cette voix… Montrez-vous !

 

Soudain, de la couverture émerge Marianeau.

MARIANEAU. ¾ Moins fort !

ROSIE. ¾ Monsieur Marianeau !

MARIANEAU. ¾ Moins fort !

ROSIE, moins fort. ¾ Monsieur Marianeau !

MARIANEAU. ¾ Qu’est-ce que vous faites là ?

ROSIE. ¾ Mais, vous le savez bien, monsieur, je prends mon service tôt pour pouvoir chercher mes enfants… d’ailleurs, surtout aujourd’hui, aujourd’hui en particulier il m’a semblé…

MARIANEAU. ¾ Qu’est-ce que vous faites chez moi ? (Mâchant sa langue.) Aah… le gant de toilette…

ROSIE. ¾ Chez vous ? Mais, je crois que, peut-être, vous confondez…

MARIANEAU. ¾ Y a une urgence ?

ROSIE. ¾ Euh… non. Pas vraiment. Du moins, si l’on excepte, bien entendu…

MARIANEAU. ¾ Quelle heure il est ?

ROSIE. ¾ 7h00. (Regardant sa montre.) 7h03.

MARIANEAU, se touchant la tête. ¾ Aaah ! Bon… alors, merci d’être passée. Et maintenant, allez à l’usine. J’arrive.

 

Marianeau s’extrait totalement de la couverture. Il est nu. Il perd l’équilibre et tombe.

MARIANEAU. ¾ Qu’est-ce qui ?...

Il se relève tant bien que mal et fouille dans son bureau, ouvre des tiroirs.

ROSIE, se retournant pour être dos à Marianeau. ¾ Je n’ai rien vu. À jamais, je vais effacer ces images de ma…

 

 

LE TEXTE INTÉGRAL EST DISPONIBLE AUX ÉDITIONS ART ET COMÉDIE  DANS LA COLLECTION « CÔTÉ JARDIN »

EN VENTE À LA LIBRAIRIE THÉÂTRALE

http://www.librairie-theatrale.com

3 rue de Marivaux

75 002 Paris

 

Ainsi que dans toutes les bonnes librairies