Qui veut devenir maire ? :

le résumé détaillé

 

Distribution : 6F/3H.

Durée de représentation (approximative) : 2h00.

Édition disponible : éditions Art et Comédie, 106 p.

 

L'action de la pièce, à l'exception du tableau 2 de l'acte I, prend place dans "La Maison de Marianne", décor de pacotille, studio de télévision du jeu de télé-réalité Qui veut devenir maire ?

 

Acte I

 

Tableau 1

 

Générique, applaudissements : c'est le début du premier numéro de Qui veut devenir maire ? Le principe du jeu est expliqué par le présentateur : Jean-Loup. Cette émission vise à faire s'affronter les candidats à la mairie de Villiers-sur-Loing. Le gagnant remportera 55 000 EUR. Cette présentation est perturbée par la voix off de l'émission, Marianne, n'ayant de cesse que de tacler Jean-Loup. Pause publicitaire : Jean-Loup, furieux, veut savoir qui se cache derrière cette voix.

 

Paraissent Noémie, Clotaire et Stéphanette. Les deux derniers, adjoints de Villiers, participent au jeu. Mais Noémie, maire sortante et candidate à sa réélection, refuse de cautionner cette pantalonnade. Si Clotaire et Stéphanette gagnent, ils reverseront l'argent à la liste qu'ils comptent conduire avec Noémie. Cette dernière devrait pourtant peut-être songer à participer au jeu : selon Stéphanette, sa popularité est en berne. Clotaire demande à Noémie les raisons de sa présence. Elle répond qu'elle veut voir de ses yeux qui ose l'affronter.

 

Les autres candidats du jeu arrivent : Yolande, Pierrick et Safia. Jean-Loup demande à Noémie son identité. Après réflexion, il juge que sa présence, même si elle ne participe pas au jeu, peut booster l'audimat. Il accepte donc qu'elle reste. Le jeu reprend et Jean-Loup présente tous les candidats : Clotaire et Stéphannette : adjoints aux sports et à la culture ; Yolande : SDF ; Pierrick : section du Parti Révolutionnaire du Peuple Populaire de Villiers, adversaire de toujours de Noémie ; et enfin Safia : en recherche d'emploi et orpheline, dont le charme agit immédiatement sur Pierrick et Jean-Loup.

 

Mais une ultime candidate se présente sur le plateau : il s'agit de Didi, l'ex-cuisinière de Noémie, que celle-ci a flanquée à la porte la veille pour une histoire de pot-au-feu. Didi se vante d'ailleurs de pouvoir faire bien mieux en mairie que sa maîtresse. Ulcérée, Noémie déclare qu'elle veut participer au jeu. Passant outre le règlement, Jean-Loup accepte.

 

La première épreuve commence sur-le-champ : il s'agit de la déclaration de candidature. Didi la remporte largement. Clotaire est éliminé et Noémie se retrouve avant-dernière. Terriblement humiliée par cet échec, elle abandonne le jeu avec fracas.

 

Tableau 2

 

L'action se transporte dans un coin tranquille de Villiers-sur-Loing, le lendemain, au milieu de la nuit. Noémie et Stéphanette se rejoignent en lisière de forêt, lunettes noires sur les yeux. Noémie est désarçonnée et se demande comment passer outre l'affront qu'elle vient d'essuyer. Stéphanette, qui dirige un institut de beauté, lui rappelle qu'elle propose à ses clients d'entrer dans la peau de "personnages", avec costume et maquillage. L'un de ses personnages n'a pas encore été utilisé : il s'agit de Nancy, californienne, pleine de joie et fan de country. Si Nancy participait au jeu, elle le remporterait sûrement, verserait l'argent à la liste de Noémie en appelant à voter pour elle. Noémie, peu enthousiaste, se laisse finalement convaincre. De la même façon que son père, général d'armée, savait parfois se camoufler pour tromper l'ennemi, elle se déguisera en Nancy pour remporter le jeu. 

 

Tableau 3

 

L'action revient six jours plus tard dans le studio de Qui veut devenir maire ? Profitant d'un moment de solitude, Jean-Loup fait des avances à Safia, qui les repousse. Pierrick voit tout et se met à boire. Le jeu reprend : depuis le départ précipité de Noémie, les télespectateurs se sont manifestés pour que le jeu sélectionne un nouveau candidat. Jean-Loup vient d'en présenter plusieurs. Il en reste encore une. Après cela, ce sera au public de voter pour celui ou celle qu'il voudra voir intégrer le jeu. Noémie arrive déguisée en Nancy. C'est elle, la dernière candidate. Son bagoût et son énergie font mouche : elle est sélectionnée. Commence alors la deuxième épreuve du jeu : le slogan de campagne. Jean-Loup tente de faire gagner Safia mais Marianne lui grille la politesse : la gagnante est Nancy. La candidate éliminée est Yolande. Elle est furieuse : elle ne pourra pas faire opérer son chien Bobby pour sa patte folle. Noémie est plus que jamais déterminée à gagner. 

 

Acte II

 

Tableau 1

 

Totalement ivre, Pierrick fait une semaine plus tard déclaration à Safia, qui repousse également ses avances. Nancy la rejoint et lui propose de l'argent, juste au cas où elle viendrait à perdre lors de l'épreuve suivante. Interloquée mais dans la gêne, Safia accepte. Le jeu reprend pour une nouvelle épreuve : la poignée de main. Au cours de l'épreuve, Stéphanette, qui a vu le petit jeu de Nancy/Noémie, fait une allusion acide. Jean-Loup veut encore faire gagner Safia mais se fait électrocuter par Marianne. Cette fois-ci, c'est Stéphanette qui gagne. Pierrick est éliminé et quitte le jeu avec colère. Désormais, Noémie considère Stéphanette comme une adversaire. Énervée, elle prend un cachet.

 

Tableau 2

 

Jean-Loup, parlant une semaine plus tard avec le réalisateur, n'en revient pas : personne n'est capable de lui dire qui fait la voix de Marianne. Noémie, jugeant sa stratégie efficace, donne de nouveau de l'argent à Safia. Mais cette dernière lui réclame plus. Noémie perd son calme et dévoile par mégarde sa véritable identité. Safia la fait chanter et obtient davantage d'argent. Le jeu reprend pour une nouvelle épreuve : le scénario hypothétique. Safia refuse d'y participer et annonce qu'elle quitte le jeu : l'aventure qu'elle a vécue est extrêmement riche... Stéphanette est encore déclarée gagnante tandis que Safia est éliminée. Elle sort en oubliant son sac. À part, Stéphanette, qui a assisté au nouvel échange d'argent entre Noémie et Safia, lui affirme que son père le général aurait honte d'elle. Vexée, Noémie la gifle. Stéphanette lui lance qu'elle va tout faire pour l'éliminer. Noémie, avant de disparaître, prend de nouveau un cachet.

 

Tableau 3

 

Jean-Loup, d'une humeur massacrante, annonce une semaine plus tard la nouvelle épreuve du jeu : les chaises musicales. Au signal, Nancy éjecte Didi qui crie à la triche. Mais c'est bien elle qui est éliminée. Elle décide malgré tout de se présenter à la mairie. Stéphanette et Nancy s'affronteront lors de la dernière épreuve. 

 

Tableau 4

 

Hors antenne, Jean-Loup apprend une semaine plus tard les conséquences de son comportement devant la caméra : après la fin du jeu, il sera licencié. Avec mauvaise grâce, il apporte leur courrier aux deux dernières candidates. Stéphanette est secrètement décidée à révéler en direct la véritable identité de Nancy. Cette dernière ouvre son courrier : elle est remerciée pour sa sincérité. Se sentant mal, elle appelle Stéphanette sur son portable, qui ne répond pas. Elle indique alors à Jean-Loup qu'elle veut abandonner le jeu. Jean-Loup lui réplique que c'est impossible, car elle a signé un contrat. Y contrevenir entraînerait une amende plutôt salée. Très stressée, Noémie prend quelques cachets supplémentaires et s'endort. Elle rêve, ou plutôt, elle cauchemarde : tous les candidats du jeu, au courant de sa véritable identité, viennent la tourmenter, avec en point d'orgue, Stéphanette qui exhibe le crâne du Général. Apeurée, Noémie se réveille en sursaut. Elle découvre alors une lettre anonyme, prouvant que Stéphanette a fait voter une subvention pour une société assurant un service dont seule sa rue est bénéficiaire...

 

Le jeu reprend, pour sa dernière épreuve : le débat en face à face. Alors que Stéphanette s'apprête à révéler la véritable identité de Nancy, la maire sortante fait état du forfait commis par Stéphanette. Cette dernière ne peut que reconnaître son erreur. C'est alors que Nancy révèle qui elle est véritablement, et révèle que ce personnage, c'est en fait une part d'elle-même qu'elle avait depuis longtemps oubliée. Après vote du public, c'est finalement Stéphanette qui remporte l'épreuve. Elle est la grande gagnante de Qui veut devenir maire ?

 

Tableau 5

 

L'action se situe une semaine plus tard, au soir des résultats des élections. C'est la liste de Didi qui a remporté la majorité des suffrages. Elle sera donc le nouveau maire de Villiers-sur-Loing. Tout le monde vient la féliciter. Pierrick et Yolande sont maintenant ensemble. Safia, grâce à la notoriété de la télévision, a retrouvé du travail. Stéphanette, fort de la publicité faite à son institut, a vu son chiffre d'affaire augmenter. Clotaire a réalisé son rêve : entrer au club des Faisans. Noémie a transformé son manoir en école de Country. Safia rend à Noémie l'argent qu'elle lui a donné. Elle n'a jamais pu se résoudre à l'utiliser. Noémie le donne à Yolande : ainsi, elle pourra faire opérer son chien Bobby. Jean-Loup fait de l'animation en supermarché. Il ramène son sac à Safia. Elle est heureuse car il s'y trouve une médaille chère à son coeur. Mais Didi reconnaît cette médaille, celle de sa première fille, eue quand elle avait 16 ans, et qu'elle avait abandonnée. Clotaire reconnaît aussi cette médaille : c'est lui qui l'avait achetée, en tant que père de cet enfant. Noémie engage Jean-Loup comme animateur dans son école de country. Mais qui faisait donc la voix de Marianne ? L'intéressée prend une dernière fois la parole pour affirmer qu'elle est la voix de la véritable Marianne, âme de la France.