Les Enfants de la tempête

Les coulisses

 

Thibault et Louise sont deux amoureux comme tous les autres : ils sont différents. Même lorsque deux personnes croient se reconnaître l’une dans l’autre, leurs propres qualités, qu’elles pensent voir sur le visage de l’être aimé, n’y sont pas exprimées de la même manière, de sorte que, in fine, c’est toujours sur une différence que s’érige un amour. 

 

Les différences amoureuses, ou psychologiques, sont également politiques, toujours, et ce dans la mesure où elles sont l’écho, parfois assourdi, de divers ordres du monde, qui s’affrontent sans cesse. C’est pourquoi la différence nous est si nécessaire : elle remet en question notre ordre à nous, le met en désordre et nous offre un nouvel ordre, nous ouvre un nouvel univers, nous montre un nouveau chemin, soit qu’on le suive pour se transformer soi-même, soit qu’on s’en garde pour mieux persévérer dans son être.