Les Courbatures de Coubertin :

le résumé détaillé

 

Distribution : 6F/5H ou 5F/6H ou 4F/7H

Durée de représentation (approximative) : 0h25

Édition disponible :  texte en téléchargement gratuit ici ainsi que sur les sites La théâtrothèque et Le proscenium

 

Au paradis, le baron Pierre de Coubertin ne décolère pas. Selon lui, les hommes dévoient l'idéal olympique : triche ou dopage, ils semblent ne pas avoir retenu les principes qu'il défendait. Que ce soient sa femme Marie ou la jeune Delphine, tout juste arrivée suite à un accident de la route, rien ne peut l'apaiser. Sainte Anastasie paraît et lance un avertissement à Coubertin : s'il continue à propager des pensées négatives, il sera renvoyé en enfer. Coubertin s'en trouve renforcé dans son amertume. Comment faire comprendre aux hommes que leurs comportements sportifs ne sont pas appropriés ? Marie avertit son mari que les Jeux de Seine-et-Marne, véritables jeux olympiques départementaux, vont bientôt commencer. Coubertin y voit l'occasion idéale de donner aux hommes une bonne leçon : si seulement il pouvait trouver moyen de mettre en échec ces jeux... Mais Frassati surgit. Le saint patron des sportifs s'oppose catégoriquement à ce projet. Isolé, Coubertin reçoit la visite d'un homme fumant un cigare tordu, se révélant bien vite être le diable en personne. 

Le malin propose son aide à Coubertin : ses démons l'aideront à faire annuler les Jeux de Seine-et-Marne. Il ne demande à Coubertin qu'une chose: son âme. Sainte Anastasie, Marie et Frassati n'arrivent pas à convaincre Coubertin qu'il fait erreur. C'est alors que paraît un certain Leducq. Ancien vainqueur du Tour de France, originaire de Seine-et-Marne, il dévoile à Coubertin combien il l'a influencé. Le baron en est ébranlé. Un dénommé Pottier fait également son apparition. Lui aussi cycliste et natif de Seine-et-Marne, il révèle à Coubertin de quelle façon ses articles lui ont donné à réfléchir sur la pratique du sport. Arrivent alors Suzanne Lenglen et Marguerite Broquedis, célèbres joueuses de tennis. Elles aussi montrent à Coubertin combien il a compté pour elles. Ému, Coubertin renonce à son pacte avec le diable. 

Les Jeux de Seine-et-Marne auront bien lieu.